COVID-19 - La résilience des télétravailleurs en contexte de pandémie

Olivier Caya, Nathalie Cadieux et Manon Ghislaine Guillemette

 

Projet financé par le Conseil de recherche en sciences humaines (CRSH), programme Engagement partenarial (2020-2021)

Résumé : La pandémie découlant de la COVID-19 a créé une onde de choc massive à travers les sphères sociales, politiques, et économiques de notre société. En conséquence, le recours au télétravail imposé comme principale configuration de travail a été soudain pour de nombreuses entreprises canadiennes, créant ainsi une pression sans précédent et une incertitude importante pour les travailleurs du savoir. Souvent perçu comme un mode de travail favorisant la flexibilité et le bien-être des employés, le télétravail n'a pas fait que des heureux lors du confinement engendré par la pandémie, bien au contraire.

L'augmentation du stress, la perte d'ergonomie au travail, la complexification de l'équilibre travail-famille et l'isolement social ne sont que quelques exemples d'irritants qui continuent d'affecter les télétravailleurs au sein de nos entreprises. Dans un tel contexte, la réputée firme d'analystes en technologies de l'information Gartner affirme que la résilience des télétravailleurs apparaît comme une qualité individuelle essentielle afin de minimiser les impacts négatifs de la pandémie sur la productivité des entreprises.

Concrètement, la résilience représente l'habileté d'un individu à demeurer fort, en contrôle et dans un état de bien-être à la suite d’un évènement négatif imprévu. Or, vu l'unicité de la situation pandémique actuelle, le thème de la résilience du télétravailleur n'a jamais été abordé dans la littérature scientifique sur le télétravail. Conséquemment, il nous apparaît primordial de cerner les facteurs qui contribuent à développer cette même résilience et d'évaluer l'impact de la résilience des télétravailleurs sur leur productivité et leur bien-être au travail.

Alors qu'elle s'apprêtait à livrer un nombre record de jeux vidéo durant l'année en 2020, la compagnie Ubisoft Divertissements Inc. a dû imposer massivement le télétravail à ses employés sans avoir pu s'y préparer de manière efficace. Ainsi, malgré la présence d'une politique de télétravail bien établie au sein de la compagnie, cette politique ne pouvait tenir compte des enjeux spécifiques découlant de la pandémie tels que l'incertitude économique, l'isolement social des employés, les distractions fréquentes dans le lieu de travail ou encore une dépendance quasi-totale envers les outils technologiques personnels. Suivant ces bouleversements Ubisoft désire en apprendre davantage sur les mécanismes qui ont aidé ses employés à demeurer résilients dans le contexte de télétravail imposé. De plus, Ubisoft est avide d'identifier les forces et les limites de sa politique actuelle de télétravail afin non seulement de la mettre à jour, mais aussi de l'intégrer à un plan corporatif global visant à améliorer la santé et le bien-être de ses milliers d'employés.

Dans ce cadre, l'objectif général de cette recherche partenariale est de mieux comprendre les facteurs qui favorisent la résilience des télétravailleurs en prenant le cas d'Ubisoft Divertissements Inc., ceci dans le but de soutenir la productivité des entreprises confrontées à la pandémie de la COVID-19.